Tara Arctic

Expédition à haut risque de 18 mois en dérive avec la banquise aux confins du pôle Nord à la rencontre du changement climatique.

Objectifs

Le pôle Nord, notre vigie climatique

Pour quelles raisons la banquise disparait-elle si rapidement ?


Quelle est la dynamique de la fonte annuelle au gré des saisons ?


Convaincre de l’urgence par une aventure humaine unique et inédite à l’avant-garde de la prise de conscience climatique collective.


Pouvoir prédire les évènements climatiques majeurs en Europe.

© Fondation Tara Océan

Partie en mai 2006 de Lorient, son port d’attache, la goélette Tara et son équipe ont entrepris une aventure humaine aussi risquée qu’inédite depuis le Fram de Fridtjof Nansen plus d’un siècle plus tôt. L’Année Polaire Internationale 2007-08 fut l’occasion d’investir dans la recherche polaire, véritables vigies des changements climatiques à venir. Pendant près de 500 jours, soit deux nuits et un jour polaire de 6 mois chacun, par un froid de -25 °C, la goélette a traversé l’Océan Glacial Arctique en dérive avec la banquise. À la vitesse moyenne de 10 km par jour, les onze hommes et femmes les plus au nord de l’Humanité ont effectué des relevés et des mesures de 3 500 m de profondeur à 2 000 m d’altitude avec pour objectif : nourrir les modèles du GIEC pour tenter de prédire les évènements climatiques majeurs en Europe.

Au quotidien

Prisonniers volontaires de la banquise

Bien que la goélette avait été conçue pour cette dérive polaire à l’origine par les architectes Olivier Petit, Luc Bouvet et l’ingénieur Michel Franco, nous n’avions jamais eu l’occasion de tester la véracité des calculs contre les multiples assauts de la banquise. La première fois fût un moment de vérité…

Goélette
  • 507jours d'expédition dans le froid

  • 5 200 kmparcourus sur la planète

  • 1 500parutions presse

  • 4fois plus rapide que le Fram en 1893

Etienne Bourgois Président de la Fondation Tara Océan

C’était une expérience incroyable, hors du commun. Les premiers membres de l’expédition sont restés huit mois à bord, certains y ont passé plus d’un an. Un seul marin, Grant, a vécu la totalité des 507 jours.

Point culture

Les changements climatiques modifient cette région à une rapidité vertigineuse. Ces phénomènes ont des conséquences non seulement sur la vie des 5 millions de personnes vivants dans le cercle arctique mais aussi dans le monde entier et demandent une réponse globale et urgente.

Bilan

Les secrets de la fonte accélérée de la banquise

Y être avec du temps
Le fait que l’on ait été sur la glace, dans la glace et avec la glace plus d’un an nous a permis de mettre le doigt sur des aspects majeurs de son cycle saisonnier grâce à des sondages simultanés inédits dans les trois éléments que sont l’atmosphère, l’Océan et la banquise

L’importance de l’albédo
Nous avons également pu comprendre les effets de l’albédo, cette fraction de l’énergie solaire réfléchie vers l’espace, par rapport aux phénomènes océaniques et atmosphériques qui transfèrent beaucoup de chaleur de l’équateur vers les pôles, hiver comme été.

Manque de froid en hiver
Nous avons aussi constaté que la glace s’affaiblit beaucoup plus en hiver. Le processus de fonte est bien sûr présent en été, mais les retraits massifs de glace qu’on observe sont en fait beaucoup plus liés à des processus d’hiver. Les hivers étant beaucoup moins rigoureux qu’avant, moins de froid produit moins de glace qui fond plus facilement au retour du soleil en été.

© Fondation Tara Océan

Les publications scientifiques

15/01/2008

Exploring Arctic transpolar drift during dramatic sea ice retreat.

Gascard, J.-C., E. Bourgois, H. Bourmaud, B. et al.

Tara Arctic

01/04/2013

Melt pond formation and temporal evolution at drifting station Tara during summer 2007

Sankelo, P., Haapala, J.,Heiler, I. and E. Rinne.

Tara Arctic
Tara Arctic
Tara Arctic
Tara Arctic
Tara Arctic

16/05/2012

Validation of atmospheric reanalyzes over the central Arctic Ocean

Jakobson, E., T. Vihma, T. Palo, L.et al.

Tara Arctic

14/11/2013

Low-level jet characteristics over the Arctic Ocean in spring and summer.

Jakobson, L., T. Vihma, E. Jakobson, T. et al.

Tara Arctic

10/12/2011

Linking the effective thermal conductivity of snow to its shear strength and density

Florent Domine, Josué Bock, Samuel Morin, et al.

Tara Arctic

19/01/2012

Sea-ice thickness measurement based on the dispersion of ice swell.

David Marsan, Jerome Weiss, Eric Larose, et al.

Tara Arctic
Tara Arctic
Tara Arctic
Tara Arctic

L'équipe

Une équipe au cœur de l’aventure

Sur la glace une équipe de marins, d’ingénieurs de la Fondation et de scientifiques coordonnés par le CNRS et Sorbonne Université issues de 12 pays.

Etienne Bourgois - Président de la Fondation Tara Océan

Etienne Bourgois

Directeur de l’expédition, co-fondateur de la Fondation Tara Océan

Jean-Claude Gascard : Directeur scientifique de Tara Arctic, Directeur de recherche, CNRS

Jean-Claude Gascard

Directeur scientifique de Tara Arctic, Directeur de recherche, CNRS

Plongez dans l’expédition

Culture Océan

Pris dans la glace

Pris dans la glace

Découvrez le témoignage de Marion Lauters, étudiante et intendante à bord de Tara lors de la dérive arctique.

Tous nos médias
Expedition Tara Pacific, Escale à Wallis

Tara Pacific

La biodiversité des récifs coralliens face au changement climatique

Tara mission Microbiomes

Mission Microbiomes

Comprendre le peuple invisible de l’Océan pour préserver notre avenir

Nos partenaires

Partenaire majeur
agnès b., partenaire majeur de la Fondation Tara Océan
Autres partenaires